article écrit par ma très chère Noun! (PS en gras, c'est mes coms, désolée noun, pas pu m'en empécher! si ça te dérange, je les enlèves :p)

la marinea Scribera
Etudions ensemble l'étrange et rare marinea scribera. cette créature tire son nom d'un comportement spécifique à l'espèce, qui consiste à traduire pensées et observations par des signes cabalistiques appelées "aigre-friture", pour des raisons inconnues du bureau d'étude de moeurs.
Il faut dire que la nature a contribuer à provoquer ce comportement chez la marinea scribera, par ses attributs, le "style-haut" pour tracer ses signes sur la "feu-oeuil.
Note: La marinea a tendance à évoluer, et on observe souvent l'existence d'un autre attribut plus commu: "l'ordre-dîne-à-tueur". Nou reviendrons sur sa signification.

Habitat: la Marinea Scribera est très rare. Sa tanière se situe uniquement sur un de Saint Leu, réserve naturel très connue et réputée? Nos observations permettent d'affirmer que la tanière en question regorge de multiples objets de cultes, tels que statuettes à l'éffigie de dieux païens issus de la culture "mangue-gah", qui trouve origine dans une peuplade disparue de la Bretagne sauvage. Certains scientifiques se posent la question: "la Marinea serait-elle leur dernière représentante" Mais aucune preuve ne nous permet de l'affirmer.
Toujours est-il que pénétrer dans la tanière de la Marinea est presque impossible, sauf pour quelque privilégiés, dont nous allons parler de suite.

Société: la Marinea a soin de s'entourer de différentes espèces, non moins intéressantes qu'elle. Dans son entourage direct, on observe, comme chez de nombreuses espèces, sa famille (laquelle comprend, en autre, la magnifique espèce "nii-san", également très recherché). Mais hors de sa tanière, elle est souvent accompagnée de ses "âmes-mie". ce sont des individus qui n'ont pas de rapport génétique avec elle, mais qu'elle a séléctionnéesselon des critères obscurs (il semblerait ependant que l'und de ces critères soit la rareté de ces espèces, ainsi que la possession de neurones.) Zn effet, certaines espèces croisant accidentelement le chemin de la Marinea lui sont tout de suite insuportables: il s'agit le plus souvent d'individus atteints du syndrôme de la Connitum, c'est-à-dire abscence de cerveau. De ceux là, la Marinea ne fait, grâce à ses atributs, qu'une bouchée. C'est pourquoi l'un de ceux-ci est nommé "ordre-dîne-à-tueur", le tueur personnifiant.

une autre espèce, appelle couramment "con de prof", du nom latin "physicum professorum"  reste hors d'atteinte de toute agression de la Marinea; nous reviendrons sur les effets produits chez elle.

caractère: la Marinea est d'un caractère enjoué ha bon??? 0_o, ce qui fai d'elle une excellente compagne, si toutefois elle vous accepte.Pas gagné avec mon caractère de cochon! XD Dans le cas contraire, nous recommandons vivement une retraire sûre et durable.

Ses "âmes-mie" lui servent de soutien (et vice versa), en cas par exemple d'effrondremont psychologique Ben vous avez pas fini
passager dû à une exposition prolongée à la connerie humaine, ou au sadisme professoral.

Note: En cas de très grande fatigue, on peut assister à un phénomène des plus étranges,appelé "rigolum", caractérisé par un fou rire incontrôlable et une disparition de toute intelligence. Dans ces moments de vulnérabilité, la Marinea doit également bénéficier du soutien de ses "âmes-mie".
Véridique et quand ça m'arrivait en latin c'était pas triste

santé: la Marinée est dotée d'une résistance aux maladies, forgée par une inexplicable difficulté d'accès aux services soignants En même temps, si on devais m'ammener aux urgence à chaque fois que je me plains je passerai ma vie à l'hopital
Il semblerait en effet que ses supérieurs hièrarchiques, ses "par-an" soient réticents à de tels traitements Même pas vrai, faut juste qu'il me croient quand je leur dit que je suis pas bien, où que je les empèche de dormir à force de tousser..si j'arrétais de me plaindre tout le temps aussi... Elle est ainsi emcombrée d'un sixième sens meuh non c'est le septième, mon sixième c'est le détécteur à cons!, placé dans le système auditif, dont l'utilité reste inconnue à ce jour. Mélissa Boudriche Wééé hakuryu!, éminente collègue scientifique, avance l'hypothèse suivante:
"selon moi, la Marinea Scribera est l'une des rares espèces à percevoir les ondes radios d'une espèce d'ET, aux goûts musicau assez monotones." Ouaip, acou-FM. C'est nul comme station, essayer de ne pas la capter La sujet est à l'étude.

Nourriture: la Marinea est omnivore va dire ça à mon père! XD il va se marrer, et peu dangereuse pour l'Homme pour un peu que soit équipé d'un cerveau fonctionnel c'est rare ça! ^^

Tout cela fait de la Marinea Scribera une espèce rare mais bien sympatique, extrêment intelligente, agréable à vivre et fidèle. le bureau d'études de moeurs espère vivement vous avoir sensibilisé à la beauté de la nature à travers ce papier. La beauté est quelque chose d'extêmement relatif...

Bureau des études de moeurs

Papier n°1, chercheur
diplômé
par les chercheurs
associés
Boudiche et
Alice Dumont
Infomations complétées
Mélissa




13/05/2006
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres