l'amour

Haaaaaaaaa l'amour, l'amour l'amour, l'amouuuur ! Mais qu'est-ce que c'est que cette bête étrange ? Ha, on me souffle que ce ,n'est pas une bête, c'est un phénomène...ce n'est pas dans mes branches ça, mais je vais essayer quand même. Et oui, on vient de me déléguer aux phénomènes étranges. A défauts de trouver l'origine de l'amour, observons le comportement des amoureux afin de mieux en comprendre les conséquences...

En général : l'amour se traduit par une sorte de béatitude, que seul les deux concernés semblent réellement comprendre. Ces deux individus défient les lois de la gravitations instaurées par notre bon Newton (salut Newton si tu me lis, comment ça va ?),car ne dit-on pas qu'ils « flottent sur un petit nuage » ? L'amour entraîne parfois un comportement débile envers la personne aimée... on peut donc dire que l'amour réduit le nombre de cellules grises utilisées pendant le phénomène par la personne aimante. L'amour est donc un phénomène dangereux. Il semble même que personne ne soit à l'abri. L'amour est une maladie contagieuse semble t-il. Nos laboratoire cherche encore un vaccin.

Chez le sujet féminin : l'amoureuse contracte une sorte de fièvre acheteuse, durant laquelle elle achète des vêtements particulièrement voyant afin de se faire remarquer par l'élu de son cœur. Elle a une fâcheuse tendance à se parer d'une tonne d'un onguent étrange appelé « maquille l'âge ». Tout cela tend à agresser l'œil des personnes environnantes. Elle glousse devant le concerné, et bizarrement, son vocabulaire se rapetisse jusqu'à ne devenir que « J'aime Machin ". Une amoureuse peut faire peur pour celui ou celle qui ne comprendrai pas la raison de son comportement.

Après avoir brièvement étudié le sujet féminin (je le répète, ce sujet n'est pas dans ceux que j'étudie d'habitude), intéressons-nous aux effets de l'amour sur le sujet masculins. Certains sujets masculins contaminés par l'amour s'enduiront d'un liquide odorant nommé quipus, autrement appelé "eau de toilettes". L'amoureux essaiera par tous les moyens possibles (et impossible, c'est là qu'ils sont très forts!) d'attirer l'attention de l'amoureuse potentiel, allant même jusqu'à provoquer sa colère. Cependant, cette tactique, bien que souvent invisible à l'élue si elle est elle-même amoureuse, les membres d'une race vivant en symbiose avec l'amoureuse, comerae copines, possèdent un sixième sens concernant ce genre de comportement et ne manquerons pas de se mêler de leur histoire (même si l'élue n'est pas amoureuse du sujet, elles chercheront par tous les moyens de les mettre ensembles. Nos études progressent pas à pas concernant les motivations de cette race.

Enfin, pour finir sur le sujet de l'amour, il est intéressant de noter que, par un phénomène étrange, les dernières personnes à être au courant de l'amour que porte une personne envers une autre au sein d'une société d'individus, seront les personnes aimées. Ce phénomène s'appelle distusaisquoa ragota.


28/01/2006
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres